Brugge

J’ai été passer un petit week-end à Bruges pendant les fêtes de Noël !

Je ne connaissais que de nom cette ville de Belgique mais je n’y avais jamais mis les pieds ! La féérie est parfaite en cette période de Noël, j’ai eu l’impression d’atterrir tout droit dans le village du Père-Noël, il ne manquait plus que la neige pour rendre l’illusion parfaite 🙂

Le coeur de la ville regorge de petites boutiques toutes aussi charmantes les unes que les autres,  son style de maisons médiéval pousse le curseur du charme au maximum !

 

La ville est organisée autour de son célèbre Beffroi haut de 83 mètres qui a fortement contribué à la magie de noël puisque celui-ci jouait les mythiques chansons de noël grâce à son carillon composé de 47 cloches

Qui dit ville touristique dit bar et restaurant et pour cela nous n’avons que l’embarra du choix … C’est pourquoi nous en avons profité pour en tester plusieurs

Le premier soir, après une longue journée de marche dans les rues de Lille (car nous sommes passés par Lille avant d’arriver à Bruges) et dans les rues de Bruges, 20h ayant sonné au carillon du Beffroi il serait justement temps de trouver un restaurant pour soulager nos jambes bien fatiguées de cette longue journée … Mais les restaurants sont pris d’assaut !

Nous n’avons donc pas eu le choix que d’aller dans le premier un peu attrayant ayant une place de disponible et ça n’a pas été un mauvais choix !

Nous avons atterri chez Ellis Gourmet Burger, et comme son nom l’indique nous avons dégusté leurs très bon burgers : Classic, Red chilly, cheese, bacon cheeseou encore ceux les spéciaux Signature Gourmet avec une mention spéciale pour celui que j’ai pris, le Blue Cheese Madness ( au Bleu de Causses) un régal ! Le tout accompagné au choix de Jacket Potato, Belgian Fries, Coleslaw …

Malheureusement, nous n’avons pas pu dormir dans la ville car tout était déjà booker ! Nous avons donc choisi l’hôtel Roodhof à 5km au sud de Bruges, assez simple mais largement suffisant pour finalement y passer la nuit.

Le lendemain matin re-découverte de la ville de jour (car nous sommes arrivés la nuit la veille) est celle-ci reste tout aussi charmante d’autant plus lorsque toutes les boutiques sont ouvertes… la c’est une découverte de couleurs et de saveurs avec des chocolatiers aux quatre coins des rues !

Pour midi, découverte d’un restaurant typique de la Belgique puisque nous y avons goûtés leur spécialité, les boulettes belges chez Bistro de Pompe. Un petit restaurant dans une rue perpendiculaire au Markt (place ou se situe le Beffroi). L’ambiance y est très chaleureuse je vous le recommande vraiment ! C’est bon, et assez copieux.

Au menu, boulettes belge frites pour tout le monde !

L’après-mi, découverte des canaux. Un incontournable de Bruges, un vrai décor de carte postale

La ville est traversée par des canaux qui accentuent un peu plus le charme de cette ville et donne un côté très « Venise » et romantique. Des balades en bateaux y sont organisées.

L’après-midi il a bien fallu reprendre des forces et pour ça, j’ai l’adresse incontournable pour vous. Aux Merveilleux de Fred. Goutez y les merveilleux, c’est une meringues, crème fouettée. Ils existent en plusieurs parfums : praliné, cerise, café, chocolat, speculoos, caramel. Y’a même la possibilité d’y déguster un vin chaud maison !

Ce que j’ai trouvé de plus agréable dans cette ville c’est le côté très piéton et cycliste, il n’y a pas (ou alors vraiment très très peu) de voiture dans la ville, ce qui rend la découverte encore plus agréable

Le soir, nous avions réservé chez Bones ou les ribs vous sont servis à volonté, le cadre extérieur est très sympathique la nourriture y est bonne mais de l’autre côté du décor c’est bien différent… c’est plutôt un service à la chaine, le dirigeant n’est pas très aimable et donne vraiment l’impression d’être là uniquement pour faire son chiffre.

A l’étage le décor n’est plus si beau que ça, c’est plutôt ambiance cantine, loin de la devanture alléchante… dommage !

Et malheureusement comme toutes les bonnes choses ont une fin il a bien fallu prendre la route du retour …

Mais avant ça, un dernier tour par Le Minnewater (lac d’amour) et les Moulins de Bruges, c’est un des derniers moulins à vent d’origine de Bruges. En 1562, la ville de Bruges comptait 25 moulins. Au début du siècle dernier, il en restait deux. Le moulin Saint-Jean est le dernier moulin d’origine encore en activité.

Bref … je pourrais vous raconter 50 000 autres choses de mon séjour à Bruges… mais le mieux c’est quand même de vous y rendre pour découvrir par vous-même cette ville à l’ambiance hors du commun !

Un commentaire Ajoutez le votre

Laisser un commentaire